Comment se raser les boules sans accrocs ou démangeaisons – BALLS FR

Vos bourses sont vides

Comment se raser les boules sans accrocs ou démangeaisons

Le monde de l’épilation masculine a énormément changé dans les dernières décennies. Les rasoirs ont franchi les limites du visage et se sont aventurés sous la ceinture.

Le rasage et l’entretien des poils pubiens sont populaires dans le monde d’aujourd’hui. Mais alors que le sujet est devenu commun sur les plateformes « lifestyle », une question reste : se raser ou ne pas se raser ?

La réponse à cette question relève toujours du choix personnel.


Si tu préfères garder tes valseuses propres et nettes, tu constateras que les infos sur la façon de te raser les noix ne sont pas du domaine public. On ne t’en a pas vraiment parlé quand tu étais enfant ou ado et tu préférerais ne pas aborder le sujet avec ton vieux.


Se raser les balls, ça requiert un minimum de connaissance. Tes parties intimes sont une des zones les plus sensibles de ton corps, et sans préparation adaptée, tu pourrais subir accrocs et démangeaisons. Et, pour être franc, personne ne veut de ça.


Si tu veux garder tes bijoux de famille nets et lisses, et ce sans pépins ni irritations, nous avons fait tout le boulot de recherche pour toi et nous t’avons pondu un guide complet sur comment raser tes précieuses.

Planifie ton temps de rasage

Une des pires erreurs que tu puisses commettre, c’est de te raser à la hâte. Nous comprenons que tu as décroché un rencard à la dernière minute, mais ce n’est pas une raison pour entailler le matériel.

 

Si tu veux profiter d’un rasage sans effort et éviter les accrocs et les démangeaisons, tu dois réserver du temps pour toi et pour tes noix. Ne prévois rien d’autre au même moment et évite toute distraction (oui, c’est important à ce point-là).

 

Tu dois prévoir une séance ininterrompue avec l’entièreté de ton focus sur tes attributs virils. Fais une croix dans ton agenda juste pour ça.

 

Rappel pour le débutant : c’est un processus. Pas besoin de se grouiller. Prends autant de temps qu’il t’en faut pour naviguer à ta guise. Crois-nous : tu deviendras un expert en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

 

Il est important d’avoir le matériel de base à portée de main dès le commencement. Être bien équipé tout au long de la manœuvre t’évitera de te blesser.

Utilise les bons outils

Aucun fermier ne part au champ sans la faux qui va bien. De la même manière, tu dois te munir des outils appropriés pour te raser les boules. 

Les éléments suivants seront utiles pour faire du bon boulot :

  • Une tondeuse
  • Une paire de ciseaux
  • L’eau courante
  • Un miroir de poche
  • Une huile ou un gel de rasage
  • De l’après-rasage (de préférence sans alcool)

N’utilise jamais le rasoir jetable dont tu te sers pour ton visage pour te raser l’entrejambe. En effet, cela pourrait provoquer des démangeaisons, ainsi que des entailles ou des coupures. Rappelle-toi que ton scrotum est délicat ; il requiert un matériel approprié. 

Utiliser une tondeuse électrique est ta meilleure option pour la toison rude de ton corps puisqu’elle rase les poils jusqu’à la peau sans risque d’accroc.

Opte pour une tondeuse de qualité

Nous avons déjà mentionné les tondeuses ci-dessus, mais il est important d’en parler encore un peu.

Les hommes du monde entier seront d’accord pour dire qu’un simple rasoir présente un réel risque d’accroc sur la peau, provoque des saignements, et peut causer des démangeaisons. En outre, s’il est question d’un rasage de près, on peut ajouter le feu du rasoir et les repousses piquantes. 

À la recherche d’une meilleure option, tu pourrais penser qu’une lourde tondeuse, comme celle de ton barbier, fera l’affaire pour raser tes poils pubiens. Mais, non ! Des lames très affûtées au moteur surpuissant, tu ne veux rien de tout ça à proximité de tes noix.

Mais alors, quel est le bon choix ? Les tondeuses de précision. Elles représentent un bon équilibre entre douceur et facilité de manipulation. Et, heureusement, ta salle de bain ne ressemblera pas à une scène de crime après le rasage.

Ce genre de tondeuses raccourcit le poil autant que possible sans endommager la peau et sans causer d’accidents. 

Et si tu ne veux pas te débarrasser de la totalité de tes poils pubiens ?

Ces appareils sont munis de différentes grilles qui te permettent une taille précise pour un style personnalisé.

Débroussaille avec les grilles

En préparation de l’épilation, il peut être utile de rafraîchir quelque peu ton buisson sauvage. Une manière simple de procéder consiste à raccourcir les poils avec la plus petite grille de protection de ta tondeuse électrique. C’est facile et rapide.

 

La tondeuse constitue un choix plus judicieux que les ciseaux. Le mauvais équipement peut mener à une expérience douloureuse et, éventuellement, causer des blessures au niveau des balls.

 

Prends ton temps et utilise un miroir pour pouvoir naviguer à l’arrière et en dessous. Tu peux donner à tes boules une finition lisse et régulière comme un pro !

Prépare tes noix pour le rasage

Tu ne peux pas te contenter d’attraper ton rasoir et de le passer sur tes parties intimes. La préparation est une étape vitale du rasage des poils pubiens.

 

Voici ce dont tu auras besoin pour préparer tes boules pour une coupe nette :

 

Processus

Fonction

Prends un bain chaud

Un bain chaud relâchera ton scrotum pour que tu puisses mieux tendre ta peau. L’eau chaude ouvre également les pores et assouplit les follicules pileux sous la surface. 

Applique une huile de pré-rasage

Utilise une huile de pré-rasage avant d’appliquer ta crème de rasage pour obtenir une bourse douce comme la soie. 

Applique de la crème à raser

Une crème ou un gel à raser fait glisser le rasoir sur la peau sans friction. Opte pour des produits à base d’ingrédients naturels : ils sont mieux adaptés aux peaux sensibles. Évite les crèmes qui contiennent des composants « rafraîchissants », comme le menthol.

 

Sois attentif à la température de l’eau. Trop chaude, elle brûle ou irrite ta peau. À l’opposé, l’eau froide contracte ton scrotum et provoque une rétraction des testicules. Une eau tiède constitue un choix idéal pour le rasage.

 

Nous te conseillons également d’utiliser une crème ou un gel qui produit une mousse claire car cela peut t’aider à voir où tu passes le rasoir.

On passe à l’action !



Maintenant, tes balls sont prêtes pour un rasage humide et doux.

La première étape, basique, consiste à tendre la peau. Ceci te garantit d’avoir une zone lisse à raser.

Au moment de passer la tondeuse électrique sur ta peau, effectue plutôt le mouvement de haut en bas. Assure-toi de ne pas zapper de petites sections, comme la partie entre les boules. Avance lentement pour couper tous les poils.

Tu peux toujours repartir du dessus pour être certain qu’aucune zone n’est laissée de côté.

Accroupis-toi et utilise un miroir pour mieux voir. Tu pourrais être surpris par la quantité de poils qui se cache à l’arrière. Sois patient et va aussi loin que tu peux.

Suis le sens des poils 

Tout comme pour ta barbe, tu as le choix de te raser dans le sens du poil ou à l’inverse.

Un rasage à contresens te procurera le résultat le plus lisse. Néanmoins, tu risques de déclencher une irritation de la peau si tu n’utilises pas de crème ou de gel. 

Certains hommes préfèrent se raser dans le sens du poil pour éviter les brûlures, les accrocs et les poils incarnés. C’est ce que nous recommandons pour les débutants. Si la réaction de ta peau est désagréable, tu peux toujours inverser le sens lors de ta prochaine séance de rasage. 

Le soin après-rasage

L’étape suivante est une simple précaution pour éviter l’irritation de la peau et les démangeaisons.

S’il s’agissait d’un rasage de la barbe, tu t’arroserais le visage d’aftershave et tu sortirais pour ton rencard. Mais tes boules, tu dois les dorloter un peu plus.

Applique un baume ou une huile douce sur ton scrotum. Comme nous l’avons déjà mentionné, un gel à base d’ingrédients naturels conviendra mieux à cette partie de ton anatomie. 

Même si tu es tenté de prendre ce soin après-rasage à la légère, sache qu’il est aussi important que le rasage lui-même. Rappelle-toi que tu viens de traiter une zone délicate et que tu devrais la chouchouter. 

Tu peux étaler le baume pendant quelques jours après le rasage. Les régions où les poils sont plus épais ont tendance à s’irriter plus facilement, chose qu’il est préférable d’éviter. 

Les poils pubiens poussent assez lentement, pas besoin de trop se tracasser pour la repousse. Une fois que les poils commencent à repousser, un gommage de la peau peut aider à garder les pores dégagés et exempts de bactéries. Ce soin peut également se révéler utile dans la prévention des poils incarnés.

Prends l’habitude de te raser

Maintenant que tu sais comment te raser les boules, les avantages dépassent largement le simple fait de travailler ton style sous la ceinture. Ça booste ta confiance en toi – tu te sens bien et ça se voit – et ça améliore ta santé.

Des balloches saines et propres, ça change la vie. Prends l’habitude de les examiner régulièrement. Le moment parfait pour ça, c’est lors de tes séances de rasage intime. Intègre cette habitude à ta routine de soin habituelle, au moins une ou deux fois par mois.

Quand l’épilation intime devient un rituel, tu apprends continuellement l’art d’éviter les démangeaisons mal placées après le rasage. Pratique encore et encore, et tu seras un pro en moins de deux.